lundi 21 octobre 2013

Vous avez dit écologie ?


Seuls les + de 50 ans peuvent comprendre... ! Les plus jeunes méditez... ! Vengeance des vieux !!!

 A la caisse d'un supermarché, une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger ses achats. La caissière lui reproche de ne pas se mettre à l'écologie et lui dit: Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique. Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources !

La vieille femme s'excuse auprès de la caissière et explique : Je suis désolée, il n’y avait pas de mouvement écologiste de mon temps.

Alors qu'elle quitte la caisse, la mine déconfite, la caissière ajoute : Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à nos dépens. C'est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l'environnement dans votre temps !

Alors, un peu énervée, la vieille dame fait observer qu'à l'époque on retournait les bouteilles de verre consignées au magasin. Le magasin les renvoyait à l'usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau : Les bouteilles étaient recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique. Elle ajoute :
- De mon temps, on montait l'escalier à pied: on n'avait pas d'escaliers roulants et peu d’ascenseurs.

- On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu'il fallait se déplacer de deux rues : On marchait jusqu'à l'épicerie du coin. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

-On ne connaissait pas les couches jetables : On lavait les couches des bébés.

- On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde à linge, pas dans une machine de 3 000 watts.

- On utilisait l'énergie éolienne et solaire pour sécher les vêtements.

- On ravaudait systématiquement les vêtements qui passaient d'un frère ou d'une sœur à l'autre. Mais, vous avez raison, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

- On n'avait qu'une TV (quand on en avait…) ou une radio dans la maison ; pas une dans chaque chambre. Et la télévision avait un petit écran de la taille d'une boîte de pizza, pas un écran de la taille de l'État du Texas.

-On avait un réveil qu’on remontait le soir.

- Dans la cuisine, on s'activait pour préparer les repas ; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu'EDF en produit.

- Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boîtes ayant déjà servi, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.

- On n'avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou autoportées : On utilisait l'huile de coude pour tondre le gazon.

- On travaillait physiquement; on n'avait pas besoin d'aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l'électricité. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

- On buvait de l'eau à la fontaine quand on avait soif. On n'utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter.

- On remplissait les stylos dans une bouteille d'encre au lieu d'acheter un nouveau stylo.

- On remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir entier après quelques utilisations. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

- Les gens prenaient le bus, le métro, le train et les enfants se rendaient à l'école à vélo ou à pied au lieu d'utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi 24 heures sur 24.

- Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d'une année sur l'autre, les crayons de couleurs, gommes, taille-crayon et autres accessoires duraient tant qu'ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jetés fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

- On n’avait qu’une prise de courant par pièce, et pas de bande multiprises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d'aujourd'hui.

 ALORS VIENS PAS ME FAIRE "CHIER " AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGISTE

mercredi 9 octobre 2013

Jacques Brel

Quand on n'a que l'amour

 

jeudi 3 octobre 2013

mardi 1 octobre 2013

mercredi 25 septembre 2013

vendredi 6 septembre 2013

Francis Cabrel

Petite Marie ( jouée au Tyros 4 )

 



Petite Marie au Tyros 4 par joe-maurice

samedi 17 août 2013

Un petit tour d'une semaine en Camping car

Je suis avec mon fils Michael , sa femme Basma , et leur fille Lucie !  On démarre le dimanche 28 Juillet dans l'après midi !  direction l'océan Atlantique ,  dans le 17 ( Charentes maritimes )
une premiére halte , à Chef Boutonne ,  c'est une aire de CC assez vaste ,  tous services gratis !

On est bien !  juste au bord d'un ruisseau , et le robinet d'eau pas loin !  reste qu'à installer la table et manger !

 Et on est pas seuls !  y'a de la place !!!

Le lendemain , on redémarre ,  direction St Jean d'Angély ,  une petite bourgade !!!... le temps est menaçant , on a même droit à des trombes d'eau !  .. mais çà se calme ! ..
On trouve une autre aire pour camping car , encore gratuite pour le parking et les services ,  sur la base de loisirs ( prendre direction Hopital ) .. C'est pas mal !

  Nous sommes tout à droite sur la photo ( au dessus )  obligés de nous mettre en biais , pour la barriére des véhicules de service .  On est juste au bord de l'eau . ( dessous )

Une ballade dans la ville  ( dessous )
Un peu mort , c'était un lundi !



Après avoir plusieurs fois passé repassé ,  nous décidons de faire une petite visite à Brouage, un petit village fortifié  ( en dessous ) 

On dormira juste à la sortie du village , dans un parking réservé aux campings car . 

On dormira juste à la sortie du village , dans un parking réservé aux campings car .

Cette fois la mer !!!  l'océan !  çà fait 2 jours qu'on est dans le coin , et on ne l'a toujours pas vue !

Enfin !!!  mais dur dur , 500 métres au moins dans les petits chemins de sable  pour y arriver ! 

Au fond , on distingue l'île d'Oléron ! ( au dessus )

On voit nettement le pont qui relie l'île d'Oléron au continent . ( au dessus )

C'est dur dur  à marcher dans le sable !  surtout pour le toutou !

Pour trouver un endroit , c'est pas évident , ils mettent des barriéres " hauteur limitées " juste durant l'été , pour les campings car !  illégal ! .. mais on a quand même réussi à s'arrêter dans la forêt de la Coubre  ( cote sauvage )

C'est une forêt de pins !  la mer est à 500 métres environ !

Evidemment toujours un qui se gare de travers ( dans le mauvais sens )  ! Et un mal fou pour sortir de là !


Direction ensuite la Dordogne ,   la vallée du Lot !

une petite halte steck- frites  :


la halte du soir :



Et direction ensuite Rocamadour !   l'un  des plus beaux sites de France

Direction ensuite Gramat pour dormir !  hélas , l'aire de camping car est occupée par les forains !!  Alors on cherche plus loin !

La Capelle -Marival , c'est pas mal  ( A retenir quans je serai seul )  En dessous !
 St Céret , aire de camping car nulle !  on fronce vers Souillac ! 
Marché de nuit à Souillac  ( au dessus )
Et on remonte , tout doucement !  La Roquebrou c'est super !!!    ensuite Pleau , Neuvic , Ussel 

la halte de nuit à Siran ( D653 ) juste avant la Roquebrou
Ensuite la Courtine , et Crocq ( dans la Creuse ) 

Je suis à 80 km de chez moi, question, d'heures !

Un bon périple de 800 km !

mardi 16 juillet 2013

Un tour trop chaud

On est le 16 juillet ! j'ai le Wifi pour la premiére fois !  à St Paul Le Jeune (  y'en a à lire !  )

C'était Samedi :

L'étape st Pourçain - Lyon . Je m'étais arrêté dans un coin perdu entre Charlieu et Mars dans le début du 42 ! Pas un chien ! un coin désert ! mais alors le lendemain , c'était l'invasion , et je te dis pas bientôt ils seraient entrés dans mon camping car ! je n'en suis pas à mon premier tour , mais je n'ai jamais vu çà ! même plus moyen d'accéder à mes coffres

Le matin , ( au dessus )   Vers 12 h  en dessous :


Impossible de sortir du trou !  tous se sont mis n'importe comment !  y compris les campings cars !  c'étaient   de vieux roudoudous , qui se sont mis ensuite à bouffer tranquilos jusque perpéte  !  alors qu'ils génaient la circulation !  j'ai dû attendre la st Glinglin , pour m'enlever de là !  si bien qu'il était trop tard pour trouver une place , pour l'étape suivante : Givors - Mt Ventoux !   du coup , j'ai abandonné  ,  d'autant que c'est pas évident pour le chien de tenir une telle cadence !  Il faut toujours arriver la veille ,  sinon, c'est raté !

Alors , je me suis mis à descendre tout doucement . J'ai passé la nuit à St Péret , à quelques km de Valence. Je me serais bien arrêté à Lamastre , se faisant déjà tard ,  mais pas trouvé de place  .  Le lendemain matin 14 juillet, j'ai encore tenté de rejoindre la route du tour ,  mais pas possible , les routes étaient déjà barrées. Du coup ,  je suis redescendu vers Bourg st Andréol , ou j'ai passé le dimanche .
Direction St Paul Le Jeune , le lundi matin.  C'est là ou je suis actuellement . j'ai acheté des spécialités locales au charcutier du coin  :  les caillettes ardéchoises !

l'aire de Camping cars est correcte . Mais il fait une chaleur étouffante !  demain, mercredi , je reprends la route vers le nord !

 
La place est bien ombragée ,  j'ai la télé par satellite , et le wifi aussi ! ( un coup de bol )   bref  la totale !  sauf  qu'un peu de vent serait le bienvenu pour atténuer cette chaleur !  le chien Aldo n'a pas faim !  il est Ko !  mais bonne nouvelle ,  il a fait quand même une petite commission ce matin , depuis 4 jours ! du coup on a fêté çà ,  en buvant un bon demi de biére  bien frais  au bistrot du coin à la terrasse !

Dur dur le chien ! il se planque dessous le camping car ! 

La place en dessous 

Le village voisin : St Sauveur de Cruiziéres ( en dessous )


 Bon , il est l'heure de boire le pastis !  19 H ! demain direction Aubenas ! 

PS: y'en a un qui vient d'arriver , juste en face ,  çà fait au moins 1 heure qu'il tourne pour se placer , et je te dis pas les branches d'arbre !  un camping car tout neuf ! Aîe !!  enfin çà occupe un peu ! Hum de gros nuages à l'horizon !  Une douche en plein air ?  

jeudi 23 mai 2013

Salut Georges .....

Il s'en est allé à 79 ans , atteint de problémes respiratoires . 
Un grand nom de la chanson vient de nous quitter ce 23 mai 2013 .  Chanteur, auteur -compositeur engagé trés à gauche , Il compose Sans la nommer écrite en 1969, et chantée la première fois au festival de l'ile de Wight .
Elle sera reprise par de nombreux artistes dont la Compagnie Jolie Môme. Dans cette chanson, Georges Moustaki veut rendre hommage à une femme « sans la nommer ». On apprendra à la fin de la chanson qu'il s'agit de la " révolution permanente " 
Cette chanson a été, durant les années 70, un symbole des mouvements d'extrême gauche et anarchistes. Elle sera reprise en 2006 par Christophe Alévêque dans son spectacleDebout ! et en 2012 dans une vidéo sur le Printemps québécois publiée le 8 août.
Salut Georges ..repose en paix ...   

Voici au Tyros 4 ,  l'une de ses plus connues : le météque .

dimanche 31 mars 2013

Une semaine en 2011

De l'Allier (  c'est Souvigny,  non Bourbon .. excusez l'erreur )   en passant par le marché de St Eloy les mines ,  descente vers le sud ,  Millau,  et le Tarn ,  un charmant village bien animé : Cordes sur ciel,   et retour par l'Ardéche


Aout 2012

Sommes allés voir des amis en en camping ,  et petite escapade en Espagne ,  en remontant par la cote du Languedoc -Rousillon ! ensuite

Une aire de camping car que je recommande , c'est à Lunas ,  prés de Lodéve !  spacieuse ,  mieux que celle de Brantôme , car gratuite,  y compris les services ( remplissage d'eau potable , et vidanges )  située à une centaine de metres du centre village ,  un beau petit village pittoresque, avec tous commerces